Un collier anti aboiement. Un dispositif vu d’un œil sceptique par certains propriétaires, auquel on reconnaît toutefois plusieurs avantages. Car, un chien qui aboie à la moindre occasion et à tout moment de la journée, ça peut causer problème. Notamment le désagrément des voisins et autres. Alors, si jusque-là vous n’êtes pas parvenu à apprendre à votre compagnon à 4 pattes à moins aboyer, quelles sont les bonnes raisons de recourir à ce collier pour chien spécial. Ou pas.

 

Un collier anti aboiement : c’est efficace !

Première raison pour laquelle malgré les avis réfractaires de nombreux propriétaires choisissent d’acheter un collier anti aboiement pour leur chien : c’est efficace ! Voilà alors qui résout sans attendre le problème des jappements incontrôlables chaque fois que votre boule de poils rencontre un autre chien, quand il entend un bruit ou même quand il joue. De plus, ce dispositif semble inoffensif : pour faire taire ou du moins calmer les aboiements de votre toutou, son utilisation se veut n’impliquer aucune forme de violence. Et en le portant, ce dernier ne risque pas de se blesser. Ajoutons un autre avantage que l’on cite toujours au niveau pratique : le collier anti aboiement est fait pour tous les chiens, quelle que soit leur taille notamment.

 

Le collier anti aboiement : anti éducatif ?

La principale raison qui pourrait dissuader d’acheter un collier anti aboiement pour chien est la crainte de paraître inapte aux yeux des autres propriétaires ou non-propriétaires. Inapte à élever son chien d’une manière naturelle, sans avoir recours à ce genre de dispositif.

 

Le collier anti aboiement pour chien, vraiment aucun risque ?

Certains affirment ainsi que le collier anti aboiement constitue une alternative douce pour réduire les jappements de votre chien. Cependant, le fait est que ce genre d’appareil dissuade votre chien en émettant des vibrations ou un bip sonore. Et que certains modèles même fonctionnent grâce à de petites décharges électriques. D’autres sont alors commandés à distance. Le but étant d’enlever le collier une fois que votre boule de poils aura compris sa fonction : l’empêcher d’aboyer à la moindre occasion. On retrouve alors encore d’autres colliers capables de faire la différence entre un aboiement excessif et un aboiement naturel et réagir en conséquence. Mais, vous en prendrez-vous un ou pas ?

Laisser un commentaire

Post Navigation