Vous avez un chien ? Vous devez impérativement lui mettre un collier. Il s’agit d’un accessoire qui a plusieurs fonctions. Il vous permet notamment de promener votre chien dans les lieux publics sans avoir à vous soucier qu’il se sauve. C’est également un moyen d’identification de votre chien. Et en plus, le collier de dressage permet aussi de mieux éduquer votre chien.

Pour certains maîtres, le choix du collier se base surtout sur l’esthétisme. En effet, ils changent régulièrement de colliers en vue de suivre la tendance du moment. Pour d’autres, le choix du collier se fait en fonction du confort de l’animal. Ils changent alors de collier lorsque l’ancien serre trop le cou du chien ou quand il se montre inconfortable. En outre, il existe désormais plusieurs modèles de colliers qui conviennent à tous les goûts. À vous alors de sélectionner celui qui répond vraiment aux besoins de votre chien.

L’utilisation d’un collier de dressage

Le collier de dressage est formé de broches ressemblant à une chaine qui s’enlace l’une dans l’autre. Il est particulièrement conçu pour s’adapter au cou du chien sans nécessiter aucun réglage. Le collier de dressage est spécialement considéré comme un accessoire qui contribue à l’éducation du chien. Certainement, il vous aide à dresser ce dernier afin qu’il sache bien se tenir lors des promenades. Toutefois, assurez-vous que le collier de dressage que vous utilisez ne serre pas trop le cou de votre chien. Un collier trop serré peut notamment lui faire mal ou même le tuer.

 

Les colliers étrangleurs

Les colliers étrangleurs peuvent aussi se montrer pratiques lors des moments de promenades. Il peut s’agir d’une longue chaine métallique ou d’une corde en nylon où la laisse vient se fixer derrière les oreilles du chien. L’utilisation des colliers de dressage ne nécessite aucune connaissance particulière. Lorsque vous les utilisez, vous pourrez aisément contrôler votre chien sans avoir à le brutaliser ni à le forcer. Quand vous tirez sur la laisse, le collier se resserre autour du cou du chien. Ainsi, il va éviter d’aller vers l’endroit où vous ne souhaitez pas qu’il aille. Si le chien revient à la position que vous voulez et que vous ne tirez plus sur la laisse, le collier se desserre doucement.

Laisser un commentaire

Post Navigation